Les différentes techniques de reconstruction

En attendant un texte du comité scientifique nous vous invitons à consulter quelques liens

IMPORTANT:

Le choix de la technique de reconstruction idéalement devrait selon nous résulter d'un consentement éclairé, c'est à dire après qu'on ait exposé aux patientes l'ensemble des techniques existentes (et non seulement celles pratiquées là où l'on consulte...).

L'association n'a pas pour but d'opposer une technique de reconstruction à une autre mais juste de permettre aux femmes de réfléchir à leur projet de reconstruction ou non.

Ensuite le choix est fait par la patiente conjointement avec son équipe médicale en fonction de son souhait, de son état de santé, des possibilités thérapeutiques possible selon cas et aussi d'une réflexion bénéfices/risques.

Reconstruction par prothèse
Document de la société française de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
22 - reconstruction sein prothese.pdf
Document Adobe Acrobat [615.5 KB]
Reconstruction par lambeau du grand dorsal
Document de la société française de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
23 - reconstruction sein grand dorsal.pd[...]
Document Adobe Acrobat [606.5 KB]
Reconstruction par grand droit de l'abdomen
Document de la société française de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
24 - reconstruction sein grand droit abd[...]
Document Adobe Acrobat [634.0 KB]

Recconstruction en association avec le système Brava aft

Une méthode Participative...Progressive...Naturelle pour la reconstruction mammaire lors d’un cancer du sein.

Brava ®est un dispositif mécanique externe qui permet sans cicatrice de créer une cavité apte à accueillir une injection de graisse. La Synergie du système Brava®avec la greffe de graisse filtrée permet une reconstruction mammaire naturelle et durable.

Voici un petit texte, un schéma et le principe général de la reconstruction mammaire par Brava AFT

Merci à notre bravette pour les photos de sa reconstruction

Reconstruction par DIEP: nous vous invitons à consulter l'EXCELLENT site de l'association RS DIEP où vous trouverez un maximum d'information aisni qu'une bien belle association qui fera tout pour vous aider dans votre réflexion

Lipostructure apres reconstruction
Document de la société française de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
28 - lipostructure des seins (1).pdf
Document Adobe Acrobat [606.9 KB]
Reconstruction de la palque aerolo-mammelonnaire
Document de la société française de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
25 - reconstruction plaque aerolo-mamelo[...]
Document Adobe Acrobat [521.3 KB]

Confidentialité Ethique

Les informations personnelles concernant les visiteurs de ce site, y compris leur identité, sont confidentielles. L'association s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers. Tout message peut être lu et utilisé par tous et peut être repris et cité dans d'autres messages. 

Notre Association a besoin de fonds pour mener ses actions et soutenir les patientes.

Entreprises en lien avec la santé:Vous souhaitez nous soutenir?  Nous vous proposons une visibilité sur notre site internet.

Merci de nous contacter par mail à l'adresse info@assoc-patientes-reconstruction-brava.org.

Le lien pour vous inscrire
 
https://lucie.voozanoo.net 
 
L’Étude LUCIE 
 
Pourquoi ? Qui ? Comment ? 

 
RAPPEL 
L’ANSM a demandé à l’INSERM de constituer une cohorte nationale de 
femmes porteuses ou ayant porté une prothèse mammaire remplie de gel 
silicone, fabriquée par PIP. 
La cohorte LUCIE est mise en place et gérée par l’U1018 Inserm, sous la 
direction de Florent de Vathaire et de Karim Semar, chef de projet. 
Son objectif principal est d’évaluer et de décrire l’incidence des 
événements indésirables précoces et tardifs après l’implantation de 
prothèses mammaires en gel de silicone PIP. 
Ses objectifs secondaires sont de décrire l’incidence des réactions 
inflammatoires et des dysfonctionnements d’implants, d’identifier les 
facteurs de risque des événements indésirables et d’assurer les 
conditions nécessaires pour des études plus approfondies en cas d’alerte 
sanitaire, d’assurer une surveillance médicale exhaustive des femmes 
porteuses ou ayant porté une prothèse PIP. 
La réalisation de ces objectifs nécessite la constitution d’une cohorte 
témoin de femmes ayant porté une prothèse silicone d’un autre fabricant. 

Amies adhérentes : nous comptons sur votre participation sans réserve à cette enquête 
 c’est NOTRE AVENIR qui est en jeu !